• POSTÉ LE :
  • 2 RÉACTIONS

Comment concilier ma foi avec mon portefeuille ?

mosquee othmane villerrbanne

La mosquée de Villeurbanne Othmane et l’institut ETIC organisent un séminaire qui aura pour thème « la finance islamique au quotidien ».  Elle aura lieu le samedi 26 Mars 2011 de 09h à 17h dans les locaux de la mosquée Othmane de Villeurbanne 51 rue Octavie 69100 Villeurbanne.

Lors de ce séminaire, sera présent :

Cheikh Zakaria Seddiki, Savant francophone (Sharia Scholar) diplômé de l’université d’El Azhar et président d’ACERFI, premier comité francophone de recherche et de conformité en finance islamique.

Boubkeur Adjir, Directeur de projet chez IFAAS (cabinet anglo-saxon spécialisé  en finance islamique), CFI Paris Europlace et membre de l’Association d’Innovation pour le Développement économique et  IMMobilier (AIDIMM).

Anass Patel, Directeur de l’Investissement et Stratégie DTZ Asset Management Europe et Président de l’Association d’Innovation pour le Développement économique et  IMMobilier (AIDIMM ). Il vient d’éditer en partenariat avec le cabinet d’avocats d’affaires international Norton Rose un Livre blanc, destiné à faire le point sur la finance islamique et à apporter des réponses précises au marché, afin d’en faciliter son implantation sur le territoire français.


Préambule

Alors que la crise financière remet en cause certaines pratiques de la finance conventionnelle, la finance islamique revient de plus en plus sur le devant de la scène attirant convoitise et curiosité des pouvoirs publics ainsi qu’espoirs et questionnements de la communauté. Un sujet d’actualité, fondée sur des principes sains et des financements conformes à loi islamique mais une finance qui reste encore difficile à appréhender pour les non-initiés.

Les musulmans de France disposent de plus en plus d’une force de consommation et d’épargne mais se questionnent sur leurs possibilités d’investissements, d’entreprenariat, d’emprunt bancaire pour l’acquisition de logement et ce, tout en voulant concilier le « portefeuille » avec la foi.

L’objet de ce séminaire est de permettre de mieux comprendre les concepts de la finance islamique et de mieux appréhender l’impact pratique sur notre quotidien.

Pour nous aider à comprendre ces concepts et répondre à toutes ses problématiques, plusieurs experts en Finance Islamique ont accepté notre invitation à ce séminaire.


Vous trouvez plus d’informations (contacts, inscription) sur Muslim’mag

Vos réactions 2réaction(s)

  • 1

    Notice: Only variables should be assigned by reference in /homepages/6/d273408500/htdocs/wp-content/plugins/subscribe-to-comments/subscribe-to-comments.php on line 590
    ALEM 16 mars 2011

    Salamou ‘alikoum mon frère,

    Qu’ALLAH te fasse accepter la vérité, ainsi qu’aux musulmans ( amine ) : la finance islamique où la banque achète le bien – que veut acheter le client – pour le lui revendre plus chère est de l’usure déguisée ( pire que l’usure  » conventionnelle  » car cela inclus une tentative de tromper ALLAH alors que cela n’est pas possible ). Revenons à la sunna prophètique : je prête tant et je récupère la même somme, ou je renonce à une partie de la somme ou à la totalité par amour par ALLAH ou je donne un délai supplémentaire pour celui qui est dans la gêne.

    Qu’ALLAH pardonne à ceux qui ont autorisés de telles pratiques – qui font grandir l’avarice et l’avidité et bien d’autres maux dans les sociétés, alors que l’Islam est la religion de la générosité, de l’entre-aide dans le bien, l’abandon pour ALLAH et du bien dans sa totalité – et qu’ils les ramènes à la vérité et aux bonnes pratiques.

    La Louange est à ALLAH Seul, Le Seigneur des Univers.

  • 2

    Notice: Only variables should be assigned by reference in /homepages/6/d273408500/htdocs/wp-content/plugins/subscribe-to-comments/subscribe-to-comments.php on line 590
    Adam 29 mars 2011

    ce n’est pas de l’usure (« loyer » de l’argent), mais un loyer qui correspond à l’occupation réelle d’un actif. Plusieurs savant se sont prononcés pour ce type de transaction

Réagir à cet article