• POSTÉ LE :
  • 0 RÉACTIONS

Faire sa OMRA, agence de voyages ou mosquées ?

Les mosquées et les futurs pèlerins commencent à se préparer pour réaliser leur petit pèlerinage dit la OMRA.

Mais qu’est-ce que le petit pèlerinage ?  Contrairement au grand pèlerinage, le Hajj, la Omra reste facultatif. Il peut techniquement être fait à n’importe quel moment de l’année. Ce dogme qui se réalise à la Mecque s’appuie sur trois règles : l’intention de le faire et se mettre en état de sacralisation ; les tours rituels autour de la Kaaba, le tawâf et la Sa’y, l’accomplissement des allers et retours entre les monts As-Safa et Al-Marwa.

 

Mosquée ou Agence de voyages ?

Aujourd’hui, deux possibilités s’offrent aux musulmans pour accomplir leur petit pèlerinage, la OMRA.

La première est celle qui est offerte par les mosquées, certaines proposent à leurs fidèles une organisation complète qui leur permet de partir avec d’autres fidèles de la mosquée accomplir le pèlerinage à la Mecque et une visite de la mosquée de M2dine. Cette option a l’avantage d’être dans un cadre familier et bien plus facile administrativement pour le futur pèlerin. Bien souvent, le guide spirituel durant le voyage est l’imam de la mosquée.

La seconde possibilité est celle des agences de voyages. Plus flexibles pour l’organisation et les options du voyage. Contrairement à la mosquée qui impose ses dates, l’agence de voyages vous propose plusieurs dates et plusieurs offres qui varient selon le confort souhaité et la durée du voyage.
L’avantage de l’agence de voyage omra est d’offrir une OMRA sur mesure pour celui qui sait vraiment ce qu’il veut. Cependant, l’agence de voyages ne vous apportera pas l’accompagnement spirituel que peut vous offrir une mosquée. Une carence qui commence petit à petit à disparaitre, nous constatons de plus en plus d’agence de voyages à « débaucher » des imams, conférencier ou responsable religieux pour accompagner les pèlerins.

 

La Omra, un voyage spirituel, pas seulement  !

Que vous choisissiez l’un ou l’autre, le voyage du petit pèlerinage n’est plus celui de nos parents ou de nos grands-parents, il a bien évolué. L’axe principal est bien spirituel, mais aujourd’hui, les pèlerins en demandent plus. En effet, les pèlerins sont aussi des touristes, ils recherchent un minimum de confort et des activités extra spirituelles qui compléteront leurs voyages d’une quinzaine de jours. Cela se traduit par des visites à l’extérieur des lieux saints. Certaines agences vont jusqu’à offrir une tierce destination en plus de Médine et la Mecque.  Par exemple la combinaison Jérusalem, Médine, la Mecque est une offre très intéressante, nous avons pu la tester chez trouvetamosquee.fr.

Revivre le voyage Al Qods – Médine – Mecca

crédit photo : trouvetamosquee.fr

Réagir à cet article