• POSTÉ LE :
  • 2 RÉACTIONS

Trois musulmans en grève de la faim pour la mosquées des Ulis

L’association El Andalous tire la sonnette d’alarme, trois de ses membres sont actuellement en grève de la faim pour attirer l’attention de l’opinion publique. Bien que le conseil municipal des Ulis approuve la signature d’un bail d’un terrain pour la construction d’une nouvelle mosquée, le maire de la ville refuse. L’association a réuni suffisamment d’argent pour construire la première partie de la grande mosquée des Ulis, ce qui permettrait d’accueillir les fidèles et ainsi éviter de prier dans la rue.


Mesdames et Messieurs les députés de France,

Les citoyens ulissiens de confession musulmane vivent quotidiennement une injustice concernant leur pratique religieuse. Faute de salle de prière convenable, ils se trouvent contraints d’accomplir leurs prières sur la voie publique, bravant la pluie et le froid, et accentuant chez eux le sentiment d’humiliation et de laissés-pour-compte.

Pourtant, une lueur d’espoir est venue, puisque suite à une mobilisation qui dure depuis plus d’une décennie, les Français musulmans de cette ville ont la possibilité d’avoir un lieu de culte digne et décent. Un projet de construction d’une mosquée a été monté, financé par les citoyens eux-mêmes, et répondant surtout à toutes les conditions exigées par la mairie des Ulis.

Malheureusement, Mme la Maire des Ulis persiste dans son refus d’appliquer les décisions officiellement prises par le conseil municipal, stipulant la signature du contrat de bail définitif avec l’association porteuse du projet, EL-ANDALOUS. La frustration des musulmans est d’autant plus grande que la signature du bail constitue le dernier acte qui ouvre la voie au démarrage effectif des travaux, alors que toutes les études préliminaires relatives à la construction ont déjà été réalisées.

Face à cette situation désespérément bloquée, des citoyens ulissiens, heurtés par ce manque de considération à leur égard depuis des années, ont pris l’initiative d’entamer une grève de la faim illimitée à partir de dimanche 10 avril 2011, espérant sensibiliser ainsi les pouvoirs publics sur ce gâchis.

Cette association, qui a toujours été ouverte au dialogue, se trouve aujourd’hui bernée par les promesses non tenues par Mme La Maire. Vos concitoyens de confession musulmane attendent des mesures concrètes levant les obstacles devant l’édifice de ce lieu de culte tant attendu afin de pratiquer leur religion dans la dignité et le respect de la laïcité.

Veuillez agréer Mesdames, Messieurs les députés notre profond respect et nos salutations distinguées.

Communiqué de l’Association Cultuelle Musulmane EL_ANDALOUS (LES ULIS 91940 _ ESSONNE) 
Dimanche 10 avril 2011 www.mosqueedesulis.fr


Vos réactions 2réaction(s)

  • 1

    Notice: Only variables should be assigned by reference in /homepages/6/d273408500/htdocs/wp-content/plugins/subscribe-to-comments/subscribe-to-comments.php on line 590
    AbdAllah 15 avril 2011
  • 2

    Notice: Only variables should be assigned by reference in /homepages/6/d273408500/htdocs/wp-content/plugins/subscribe-to-comments/subscribe-to-comments.php on line 590
    nouvel Ulissien 7 décembre 2011

    salem alaykum

    En cliquant sur le lien, on constate surtout qu’il y a des pages de commentaires négatifs sur l’acmu, ça interpelle quand même.

Réagir à cet article