• POSTÉ LE :
  • 50 RÉACTIONS

Est il possible pour un non musulman de visiter une mosquée ?

Mosquée de St Etienne lors du mois de Ramadan 2011

Mosquée de Saint Etienne Ramadan 2011

La réaction de certains non musulmans peut paraître étonnante lorsqu’ils apprennent qu’il est possible de visiter une mosquée.  En effet, un certain nombre de personnes ont malheureusement une image plutôt biaisée des mosquées et de ce qu’il s’y passe. Une image qui a pu être galvaudée par les médias et en caricaturant un peu, elle pourrait nous amener à nous imaginer un Mollah Omar dernière la porte de chaque mosquée. Heureusement la réalité en est toute autre.

Historiquement, le monde islamique a été relativement tolérant en acceptant les autres religions. Toutefois dans certains pays tels que le Maroc, les non-croyants ne sont généralement pas autorisés à entrer dans les mosquées. Cependant le cas du Maroc est particulier car cette interdiction émane d’une loi de 1912 visant à protéger les lieux anciens des villes du pays, décidée dans le cadre de la convention de Fès par Hyuber Lyautey.

Mais généralement, du moment où vous êtes seul et que vous justifiez votre curiosité de découvrir le lieu et la religion, les portes s’ouvrent facilement, et cela dans n’importe quelle mosquée du monde.

Concernant les mosquées aux Etats-Unis et en Europe, et plus particulièrement en France, on remarque de nombreuses mosquées qui s’ouvrent volontiers aux non-musulmans. Les journées portes ouvertes sont une occasion pour ces mosquées de s’ouvrir à une population qui n’a pas l’habitude de la fréquenter, et seront pour la circonstance encore plus accueillantes qu’à leur habitude. Certaines font de ces journées portes ouvertes une vraie fête pour les non musulmans et les accueillent tels des ministres. La visite qui au départ est celle d’un bâtiment cultuel devient souvent une découverte culinaire aux 1000 saveurs.

Préalablement à votre future visite, il est important de rappeler  quelques règles simples à respecter dans une mosquée,  qui ne l’oublions pas est un lieu spirituel.

  • Il est nécessaire de s’habiller de façon convenable : pas de short pour les hommes, pas de jupe courte pour les dames, pas de tenue de plage (sauf les claquettes)
  • Il est indispensable d’enlever ses chaussures avant d’entrer dans la salle de prière
  • Il est interdit de manger
  • Il est interdit de fumer
  • Il est préférable de parler à voix basse
  • Respecter le règlement intérieur de chaque mosquée

 

Et pour finir, il se peut que l’on vous invite à sortir à l’heure de la prière, afin que ceux qui prient ne soient pas distraits.

Nous espérons ainsi avoir pu donner l’envie à certains non musulmans de franchir la porte d’une mosquée prochainement. Et pour ceux qui le feront nous vous incitons vivement à nous faire part de votre expérience par l’intermédiaire des commentaires sur cet article.

Vos réactions 50réaction(s)

  • 1
    samir 5 décembre 2011

    magnifique article

  • 2
    abdullah 5 décembre 2011

    « elle pourrait nous amener à nous imaginer un Mollah Omar dernière la porte de chaque mosquée. »

    De quel droit vous osez denigrer un Muslim, sachant que l’image biaisée que vous vous faites de lui viens des medias alignées… Apres on se demande pourquoi la oumma est dans cet etat de soumission.

  • 3
    Sami Aldeeb 6 décembre 2011

    Cet article ment lorsqu’il dit que « du moment où vous êtes seul et que vous justifiez votre curiosité de découvrir le lieu et la religion, les portes s’ouvrent facilement, et cela dans n’importe quelle mosquée du monde ». J’ai personnellement vu sur le mur d’une mosquée de Rabat un écriteau interdisant l’entrée de la mosquée aux non-musulmans. Il faut y ajouter que les femmes qui ont leurs règles, quelle que soit leur religion, n’ont pas le droit d’entre dans la mosquée. Je prie les auteurs de cet article de me corriger ou de corriger l’article en question.

  • 4
    Sami Aldeeb 6 décembre 2011

    J’ajoute ici que tout en étant palestinien, j’ai été interdit de visiter la Mosquée du Rocher à Jérusalem. Raison invoquée par les responsables musulmans de la mosquée: je ne suis pas musulman.

  • 5
    Trouve Ta Mosquée 6 décembre 2011

    as salam aleykoum,

    @Abdullah je ne vois pas à quel moment je dénigre Mollah Omar ?

    @Sami l’article ment ? ce constat a été réalisé suite à des témoignages et une expérience personnelle. Pour ce qui concerne les femmes, nous parlons dans ce cas de non musulman qui ne sont pas venus faire une prière ni écouter un sermon. Ont elle droit de rentrer dan ce cas ?

  • 6
    Sami Aldeeb 6 décembre 2011

    Que ce soit pour la prière ou pour la visite, une femme ayant ses règles n’a pas le droit d’entrer dans la mosquée. Une journaliste suisse qui a voulu visiter une mosquée a été surprise par le cheikh qui lui demandait avant d’entrer: « Avez-vous vos règles ». Comme elle ne comprenait pas le but du cheikh, elle lui a répondu: « Pourquoi? Vous voulez coucher avec moi? ».
    Vérifier svp cette information auprès de votre imam.

  • 7
    Sami Aldeeb 6 décembre 2011

    Je viens de lire sur un site: http://www.islamqa.com/ar/ref/60213
    que la femme ayant ses règles n’a pas le droit d’entrer dans la mosquée pour prier ou entendre des leçons. Elle ne peut y entrer qu’en cas de nécessité.
    Je ne pense pas que la visite de la mosquée par curiosité soit une nécessité permettant l’entrée de la femme ayant ses règles, quelle que soit sa religion. Je vous ai donné une expérience dans une journaliste suisse en Palestine. Regardez ce qu’en disent les imams dans votre entourage en Europe.

  • 8
    Trouve Ta Mosquée 6 décembre 2011

    Je ne comprends l’intérêt de cette anecdote. Plus haut vous dites que l’article ment ensuite il faut vérifier avec l’imam de la mosquée. Et j’ai découvert que sur votre site une information contradictoire.

    Cepedant voici une source plus fiable qui annonce bien qu’une femme qui a ses menstrues ne peut pas aller à la mosquée ici Allahou ahlem

  • 9
    Sami Aldeeb 6 décembre 2011

    Vous ne faites pas de distinction entre hommes et femmes dans votre article et vous semblez dire que toute personne peut visiter la mosquée quel que soit son sexe. Il faudrait donc préciser dans cet article que le droit musulman ne permet pas l’entrée de la femme ayant ses règles d’entrer dans la mosquée.
    Si je vous demande de vérifier l’information auprès de vos imams, c’est parce que certains imams en Occident se montrent plus ouverts que les imams dans les pays musulmans…. pour des raisons qui leur appartiennent. Il serait donc intéressant de compléter votre enquête dans ce sens. Après tout, les femmes représentent 50% de l’humanité.
    Je pense qu’il faudrait distinguer entre ce qui se passe en Occident, et ce qui se passe dans les pays musulmans. Vous avez cité le cas du Maroc qui interdit les mosquées aux non-musulmans. Je vous ai cité le cas de la Mosquée du Rocher. Pensez-vous que l’Arabie saoudite permettrait la visite des mosquées…. (en dehors de la Mecque et de Médine où toute présence de non-musulmans est interdite). Il serait intéressant de voir l’attitude des différents pays musulmans.

  • 10
    Trouve Ta Mosquée 6 décembre 2011

    Votre dernier commentaire me semble bien plus pondéré que le premier où vous nous insultez de menteur. Pour ce qui concerne la visite des mosquées, bien évidement il y a des cas particuliers.

  • 11
    Sami Aldeeb 6 décembre 2011

    Je comprends… mais votre article n’est pas pondéré. Il donne l’impression qu’il existe une totale ouverture.

    Je suis pour l’ouverture des mosquées, des églises et des synagogues à tous. Je vais même plus loin en préconisant qu’on construise des salles polyvalentes au lieu de mosquées/cathédrales, salles dans lesquelles musulmans, juifs, chrétiens et autres puissent prier par tour de rôle, et qui seraient ouvertes en dehors des prières pour autres activités sociales: conférences, fêtes de mariages, sport, danse du ventre, etc.

    Les religions et les lieux de culte ont trop séparé les gens. Il est temps de casser les barrières.

  • 12
    abdullah 6 décembre 2011

    Wa ‘aleykoum assalam akhi trouve ta mosquée.

    Que signifie l’expression un « mollah omar derrière chaque porte », a quelle archétype tu nous renvoies quand tu utilise cette expression ? Peut-être ce n’était pas péjoratif, mais je doute puisque tu dis ensuite : « heureusement la réalité est tout autre ».

    @ sami aldeeb : Non il n’y a pas une totale ouverture car la mosquée est un lieu de culte, la raison premiere de son existence c’est l’adoration d’Allah par la priere. Pourquoi voulez-vous détourner ce lieu de culte de sa fonction première pour innover dans le haram en plus (danse de ventre, non mais vous etes serieux ?).

  • 13
    Sami Aldeeb 6 décembre 2011

    Abdullah, oui je suis sérieux. Je préconise une salle polyvalente pour toutes les activités, dont la prière des musulmans, des juifs et des chrétiens… et aussi pour la danse du vente. Il ne faut pas séparer la prière des autres activités de la vie. Les religions et les lieux de culte ont trop séparé les gens et les ont rendu abrutis. Il est temps de passer à une étape de civilisation supérieure d’entente. Cassons les barrières. La danse du ventre n’est pas haram. Le sport non plus.

  • 14
    abdullah 6 décembre 2011

    Bon vous pouvez continuer de preconiser, mais la realisation d’une telle chose ne prend argument ni dans le Quran ni dans la Sunnah, au contraire cette reunion multiconfessionnel va contre les paroles d’Allah qui dit : « Les mosquées sont consacrées à Allah: n’invoquez donc personne avec Allah.» (Coran, 72:18) donc vous risquez de perdre votre temps.
    Pour la danse du ventre, c’est vrai ce n’est pas haram si ca reste un loisir entre femmes, mais bon est-ce une priorité ? Ne peuvent-elles pas se réunir autre part que dans une masjid ? qui a une utilité hautement plus noble : l’adoration d’Allah, qui n’exclu peut-etre pas, mais met les activités profanes en queue de liste.

  • 15
    AbdellahTours 6 décembre 2011

    La mosquée de mon secteur avait justement organisé une journée portes ouvertes (je n’y étais pas, je le précise) vers avril-mai-juin dernier et cela semble s’être très bien passé et avoir curieusement intéressé des habitants du quartier dont elle fait partie. Oui, je pense que c’est bien d’entreprendre une telle démarche afin de montrer aux non-musulmans que l’Islam n’a rien de ce l’on veut essayer de nous faire avaler dans les médias.
    Pour ce qui est du « Il est interdit de manger », je dirais plutôt que l’on peut manger mais uniquement dans le(s) endroit(s) prévu(s) à cette effet. Puisque justement on (les responsables des mosquées organisant les portes ouvertes) peut offrir le thé, le café et autres spécialités maghrébines (gâteau) [majoritairement] aux visiteurs ce jour-là. Par exemple, un chewing-gum (sans gelatine -de porc-, bien évidemment) peut-être mâcher aussi, ça n’a rien de dérangeant en soi. Donc, on peut.

  • 16
    Trouve Ta Mosquée 6 décembre 2011

    @AbdellahTours je vous suis dans votre raisonnement ^-^

  • 17
    Sami Aldeeb 6 décembre 2011

    Abdullah,
    Il faut sanctifier toute activité et adorer Dieu dans tout ce que nous faisons: en mangeant, en dormant, en chantant, en dansant, en étudiant. Adorer Dieu seulement avec des paroles répétées comme des perroquets relève du bavardage. Relisez la vie de Mahomet: des éthiopiens dansaient dans la mosquée de Mahomet et celui-ci a fait venir Ayshah pour les admirer. Ceci est indiqué dans Sahih Muslim::
    http://www.al-islam.com/portal.aspx?pageid=241&Words=%D9%8A%D8%B2%D9%81%D9%86%D9%88%D9%86&Type=phrase&Level=exact&ID=171480&Return=http%3a%2f%2fwww.al-islam.com%2fPortals%2fal-islam_com%2fportal.aspx%3fpageid%3d1284%26Words%3d%D9%8A%D8%B2%D9%81%D9%86%D9%88%D9%86%26Level%3dexact%26Type%3dphrase%26SectionName%3dPage%26ContentLanguage%3d1%26Page%3d0%26SectionID%3d2

    صحيح مسلم – كِتَاب صَلَاةِ الْعِيدَيْنِ – دخل رسول الله صلى الله عليه وسلم وعندي جاريتان تغنيان بغناء بعاث فاضطجع على الفراش وحول وجهه

    1483 892 حَدَّثَنَا زُهَيْرُ بْنُ حَرْبٍ حَدَّثَنَا جَرِيرٌ عَنْ هِشَامٍ عَنْ أَبِيهِ عَنْ عَائِشَةَ قَالَتْ جَاءَ حَبَشٌ يَزْفِنُونَ فِي يَوْمِ عِيدٍ فِي الْمَسْجِدِ فَدَعَانِي النَّبِيُّ صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ فَوَضَعْتُ رَأْسِي عَلَى مَنْكِبِهِ فَجَعَلْتُ «  » – ص 610 – أَنْظُرُ إِلَى لَعِبِهِمْ حَتَّى كُنْتُ أَنَا الَّتِي أَنْصَرِفُ عَنْ النَّظَرِ إِلَيْهِمْ وَحَدَّثَنَا يَحْيَى بْنُ يَحْيَى أَخْبَرَنَا يَحْيَى بْنُ زَكَرِيَّاءَ بْنِ أَبِي زَائِدَةَ ح وَحَدَّثَنَا ابْنُ نُمَيْرٍ حَدَّثَنَا مُحَمَّدُ بْنُ بِشْرٍ كِلَاهُمَا عَنْ هِشَامٍ بِهَذَا الْإِسْنَادِ وَلَمْ يَذْكُرَا فِي الْمَسْجِدِ

  • 18
    AbdellahTours 6 décembre 2011

    @ Trouve Ta Mosquée

    Barakallahou fik.

    @ Abdullah

    Je vous comprends car, très sincèrement, j’ai eu exactement ce même réflexe, cette même pensée, lorsque je suis tombé sur ce passage en lisant l’article. Toutefois, je ne pense pas que l’auteur de cet article veuille nécessairement pointer le fait que le Mollah Omar soit un mauvais et dangereux musulman, mais bon dans l’inconscient collectif et, surtout, à cause des médias, on est quasi presque contraints (le mot est inapproprié, je le conçois, mais je n’arrive pas à trouver celui qu’il faut) de mettre et de dire que « Du calme, nous ne sommes pas dangereux, nous n’avons pas de bombes sur nous, etc. ». Et là, en l’occurrence, c’était une manière de le dire, selon moi. Sinon, OUI, dans le fond, je suis tout à fait d’accord avec vous : auparavant, quand j’en savais moins, je me permettais de dire « Nous, nous ne sommes pas les musulmans comme Ben Laden, etc. »… Longtemps après, j’ai rectifié mon tir et j’ai décidé de ne PLUS JAMAIS parler en mal et penser du mal de ces derniers. Surtout quand on m’a appris que le groupe Ben Laden s’occupait/s’occupe de l’entretien de notre Mosquée Sainte, à la Mecque. Je ne veux plus me faire avoir par ce que les médias veulent nous faire avaler.
    Aussi, pour ce qui est de la « danse du ventre », non merci. Je vous rejoins également dans ce que vous dites à notre confrère Sami Aldeeb.

  • 19
    AbdellahTours 6 décembre 2011

    … Et je n’ai pas attendu M6 et son dernier reportage sur les « musulmans radicalistes/fondamentalistes/salafistes, de France au Yémen, en passant pas Guantanamo, etc. » [Enquête Exclusive] (dans le sens) il y a 2 semaines de cela pour le savoir (à propos du Group Ben Laden qui s’occupe de l’entretien de Masjid Al-RaHam »).
    Je le savais depuis bien des années avant.

  • 20
    AbdellahTours 6 décembre 2011

    @ Sami Aldeeb

    Vous n’avez peut-être pas lu ce passage de l’article :
     » […] Toutefois dans certains pays tels que le Maroc, les non-croyants ne sont généralement pas autorisés à entrer dans les mosquées. Cependant le cas du Maroc est particulier car cette interdiction émane d’une loi de 1912 visant à protéger les lieux anciens des villes du pays, décidée dans le cadre de la convention de Fès par Hyuber Lyautey. […] «  .

    Il veut bien dire ce qu’il veut dire. Pourquoi avoir répliqué que vous aviez personnellement vu sur le mur d’une mosquée à Rabat que l’entrée était interdite aux non-musulmans ? Votre commentaire à ce propos n’avait pas lieu d’être, je pense.

    Je vous cite par ailleurs :
     » Je viens de lire sur un site […] que la femme ayant ses règles n’a pas le droit d’entrer dans la mosquée pour prier ou entendre des leçons. Elle ne peut y entrer qu’en cas de nécessité. […] «  .
    Faux, sauf erreur de ma part, il me semble que j’ai bien entendu un imam d’Europe dire que cela lui était permit (et, je me souviens, qu’il se base sur des sources sûres) d’entrer dans la mosquée afin d’assister, par exemple, à une conférence ou un dars, etc. Tant qu’elle reste à l’écart des prieurs. Il n’y a à cela aucun mal.

    Et d’ajouter :
     » Je ne pense pas que la visite de la mosquée par curiosité soit une nécessité permettant l’entrée de la femme ayant ses règles, quelle que soit sa religion. […] ».
    Ah bon ? C’est nouveau, ça. Et, qui est-ce qui vous dit que cela ne sera, par exemple, pas la cause de l’entrée en Islam de ces personnes concernées ? Elles sont parfois fascinées par ce qu’il y a à l’intérieur (niveau décorations et architectures) de nos mosquées et c’est là, peut-être, une source de guidée vers l’Islam.
    Voyons, soyez un peu plus indulgent, s’il vous plaît.

    Et, à ce que je sache, la Mosquée Sheikh Zayed des Émirats Arabes Unis ouvre bien ses portes à tout le monde, femmes compris. Je n’imagine pas une seule seconde les responsables des lieux demandaient sans cesse à toutes les femmes venant des 4 coins du monde s’ils ont leur « menstrues ou non« . Elles y rentrent avec tout le respect que cela implique. Donc, elles se mettent en mode « voile et tenue complète et couvrante de haut en bas, sans transparence » avant d’y entrer.
    Wa Allahou A’lam.

  • 21
    Sami Aldeeb 6 décembre 2011

    Je réitère que je suis pour l’ouverture de tous les lieux de culte à tous, y compris la Kaaba, la Mosquée de Médine et celle de Jérusalem.
    Et je souhaite que personne ne soit exclu, avec ou sans règles, quelle que soit sa religion. Je suis d’ailleurs scandalisé du fait que la femme ayant ses règles ne puisse pas prier dans la mosquée, toucher le Coran, ou faire le Ramadan. Cela relève de la mesquinerie religieuse.
    Concernant le Maroc, effectivement vous avez signalé le cas du Maroc, mais j’estime que ce cas doit être critiqué. Et vous ne l’avez pas fait. Et je ne pense pas que ce soit le seul pays qui pratique une telle discrimination. J’espère que je me trompe. Lorsque j’ai vu cela au Maroc, j’ai été très choqué: c’était sur une plaque externe très visible. De même que j’ai été choqué de ne pas pouvoir visiter la Mosquée du Rocher parce que je ne suis pas musulman.

  • 22
    AbdellahTours 6 décembre 2011

    Pour l’ouverture de tous les lieux de cultes ? Pourquoi pas. Même si je n’ai pas d’avis spéciale sur cette question. Quant aux Mosquées Saintes : non, personnellement, je ne le pense pas. Une femme qui a ses règles est impure, donc elle n’a par nature pas le droit de prier son Seigneur à l’intérieur de ce que l’on appelle ici-bas les endroits les plus aimés d’Allah et le plus pur, si je puis me permettre. Les lois sont les lois.
    Idem pour les Mosquées du Maroc (et de celle du Rocher). Les lois sont les lois.
    En ce qui concerne le fait de « ne pas pouvoir toucher le Coran« , il me semble bien que les avis divergent d’un Savant à l’autre. Tous se basent à priori sur des sources fiables et sûres. A vous d’en choisir le meilleur à votre bonne conscience. Vous n’allez tout de même pas me faire penser que vous voudriez/aimeriez changer/réformer la Parole de Dieu… S’il vous plaît, n’allez pas aussi loin dans votre pensée. Pliez-vous (du moins, acceptez) aux règles de l’Islam et n’essayez surtout pas de vouloir/penser que ça serait mieux autrement, comme ci, comme ça.
    Tenez, à ce sujet, prenez donc exemple sur ce prêtre qui, il y a quelques années, se convertit (à l’Islam) à cause d’une chose dont jamais vous ne pourrez comprendre la raison.
    Allez voir cette vidéo http://www.youtube.com/watch?v=1PLNOkzw_hk&feature=g-all, si vous le voulez bien et si vous avez une dizaine de minutes devant vous. Je ne tente absolument pas de vous convertir, car déjà cela n’est pas de mon ressort et on n’impose rien à qui que ce soit, mais regardez juste cet exemple qui s’est converti à l’Islam et qui n’a pas bronché. Il s’est plié aux règles de l’Islam et n’a pas un seul instant pensé ce que vous avez pu avancer ici. Il n’y a rien à changer dans l’Islam. C’est tellement beau.
    Enfin bref, j’aime tout de même bien qu’il y ait un dialogue avec une personne non-musulmane si l’on se fie avec ce que vous dites. Mais, s’il vous plaît, n’essayez pas de penser qu’une réforme du Saint Coran soit meilleure.

    Que l’on soit bien d’accord, ce n’est pas MOI qui ai mentionné le cas du Maroc, je n’ai fait que reprendre et qu’approuver ce que disait l’auteur de l’article. Nous sommes bien deux personnes différentes. Je confirme.
    Veuillez vous relire, parfois, s’il vous plaît. Par contre, si vous vous adressiez vraiment à moi quand vous avez dit  » effectivement VOUS avez signalé le cas du Maroc, mais j’estime que ce cas doit être critiqué Et vous ne l’avez pas fait. […]  » alors il serait préférable de vous relire avant d’envoyer car, pour le coup, ça n’a pas vraiment de cohérence ce que vous dites là.
    De la même manière que vous ne direz pas à un Juif d’enlever sa kippa ou autres accessoires fondamentales de leur croyance face au mur des lamentations sous prétexte que ce n’est pas conforme à votre pensée personnelle et unique, ne venez pas dire que c’est de la « discrimination » que de « refuser/interdire » l’accès de certaines mosquées du monde aux non-musulmans.
    Je me répète : les lois sont les lois, elles sont ce qu’elles sont. Si vous étiez autant choqué que vous ne le dites, eh bien vous auriez dû davantage vous renseigner avant de mettre le pied au Maroc. Ces lois ne sont pas nouvelles, elles datent depuis bien des décennies, comme cela est si bien mentionné dans l’article. Et là, vous l’auriez très certainement moins été, pour ne pas dire « pas du tout« .
    Paix à vous, frère en humanité.

  • 23
    Sami Aldeeb 6 décembre 2011

    Je suis pour qu’on permette toute conversion. J’estime que les convertis font preuve d’un courage que les autres n’ont généralement pas. Je ne vois donc aucun problème dans la conversion du prêtre. Ce qui me gêne c’est simplement le fait que c’est à sens unique: autorisation de devenir musulman, interdiction de quitter l’islam sous peine de mort. Je vous renvoie à mon long article sur le changement de religion en Egypte: http://www.sami-aldeeb.com/articles/view.php?id=223&action=french-changement-de-religion-en

    Je vous renvoie à mon article: pourquoi je ne deviens pas musulmans:
    en arabe: http://blog.sami-aldeeb.com/2011/06/05/%D9%84%D9%85%D8%A7%D8%B0%D8%A7-%D9%84%D8%A7-%D8%A7%D8%B5%D8%A8%D8%AD-%D9%85%D8%B3%D9%84%D9%85%D8%A7-%D8%8C-%D9%88%D8%A3%D8%AF%D8%B9%D9%88-%D8%A7%D9%84%D9%85%D8%B3%D9%84%D9%85%D9%8A%D9%86-%D8%A5%D9%84/
    en français: http://blog.sami-aldeeb.com/2011/06/02/jinvite-les-musulmans-a-quitter-lislam/
    en anglaise: http://blog.sami-aldeeb.com/2011/06/02/i-invite-muslims-to-leave-islam/

    Je ne peux adhérer à l’idée que la femme ayant ses règles est impure, ni à l’idée que la Mecque ou Médine soient fermées devant les non-musulmans parce qu’ils sont considérés comme impurs. Ceci relève de la discrimination dont les musulmans devraient se débarrasser.

  • 24
    Trouve Ta Mosquée 6 décembre 2011

    @AbdellahTours barakallahou fik pour la vidéo

    Pour ce qui concerne le Maroc, il faut savoir que c’est une loi qui interdit au non musulman la visite des mosquée.

  • 25
    AbdellahTours 6 décembre 2011

    @ Trouve Ta Mosquée
    Fika barakallah. Il n’y a pas de quoi. C’est normal. Les histoires comme celles-ci se partagent et se « dégustent« . lol
    Lorsque j’ai vu cette vidéo pour la première fois, je m’étais dit que le mieux était que le maximum de gens puisse voir cette vidéo. Même s’il est (re)converti depuis bien des années. Mais je ne l’ai découvert que depuis peu (même pas 2 semaines) alors je la partage même si certainement ça n’est pas nouveau. Je veux faire découvrir aux gens qui ne le savent pas encore, comme ça a été mon cas. Plus maintenant.

    Oui, je le savais déjà. Je regardais un reportage/documentaire, il y a quelques années maintenant (environs vers 2003-2004, si ce n’est pas un peu avant…) [Des Trains Pas Comme Les Autres – Le Maroc] (qui, par ailleurs, date de encore plus longtemps en arrière), et je me souviens très bien de l’information que vous donnez ici quant au maréchal Lyautey sur les mosquées du pays, notamment la Mosquée Al-Quaraouiyine de Fès. J’ai une assez bonne mémoire sur ce sujet. 😉 🙂

  • 26
    AbdellahTours 6 décembre 2011

    @ Sami Aldeeb

    Laissez-moi juste vous dire, avec tout le respect que j’ai pour vous et que je vous dois, que je n’irais pas lire ni le première article ni l’article de votre blog que vous me proposez là car j’ai déjà mon idée sur la question de quitter la religion de l’Islam pour une autre, soit l’apostasie. De toute manière, ce n’est même pas MON avis, c’est ce que dit la religion sur ce sujet. Je « respecte« , par contre, tout un chacun qui veut rester ou quitter sa religion. Seulement OUI, c’est très mal vu. Après, chacun interprète la chose comme il veut.
    Pour le reste, je ne vais pas débattre davantage quant à la question de cette supposée discrimination quant au fait de refuser les villes saintes (ou les Mosquées, pour être plus correct) musulmanes aux non-musulmans. Je vous ai déjà dit ce que j’en pensais. Par conséquent, je ne vais pas me répéter. Merci de votre compréhension et pour votre sympathie.
    « Devraient… » ? Non, jamais. Je ne le pense pas et je ne le souhaite très sincèrement pas.
    Que Dieu nous fasse comprendre, cher confrère.

  • 27
    AbdellahTours 7 décembre 2011

    PS : Hubert Lyautey et non pas « Hyuber Lyautey » comme mentionné dans l’article.
    Après petite recherche… 😉 🙂

  • 28
    Animus 8 décembre 2011

    Assalamu ‘alaykum,

    Juste une petite rectification, toutes les mosquées du monde sont accessibles… sauf la mosquée de la Mecque ^^.

    Ps : sinon, il y a divergence sur la question et je pense qu’il serait plus respectueux envers les différents savant de le mentionner. (dsl si ça a déjà été dit, je n’ai pas lu les commentaires)

    Wassalam

  • 29
    Abdelmajid 12 décembre 2011

    Pourquoi débattre avec ce « Sami Aldeeb » ?
    C’est stérile… Je n’ai que ce conseil à lui donner, qui est la parole de tolérance venant d’Allah Aza Wajal :

    لَكُمْ دِينُكُمْ وَلِيَ دِينِ
     » Lakoum dinoukoum wa liya din  »
    (A vous votre religion, et à moi ma religion)

    Vous êtes arabe, et non-musulman !
    Votre prénom à consonance arabe ne vous donne aucun droit à vouloir réformer l’islam auquel vous ne faites pas parti.
    Votre orgueil n’a t-il donc pas de limite, pour penser mieux savoir, que votre et notre Créateur ?
    Occupez-vous de vos affaires plutôt que de polluer ce très bon site internet avec vos débats polémiqueurs; nous ne nous occupons pas des vôtres !
    Le jour de la certitude (qui est notre mort) nous départagera.

    Tchao tchao.

  • 30
    Sami Aldeeb 12 décembre 2011

    Abdelmajid écrit: « Votre prénom à consonance arabe ne vous donne aucun droit à vouloir réformer l’islam auquel vous ne faites pas parti ».

    L’islam a des implications sur les musulmans et les non-musulmans. Ces derniers ont donc le droit de se mêler de l’islam en tant que concernés.

  • 31
    Abdessamad 12 décembre 2011

    ouais c’est ça et les musulmans vivant sous l’aire du christianisme « ont le droit » se mêler du dogme chrétien ? mon avis sur la trinité et l’incarnation ? quelle légitimité ? quel intérêt sinon celui sourd de vouloir en découdre ? Nous n’attendons rien de vous et nous savons bien de quel bois vous êtes fait . Le Saint Livre nous a fort bien dépeint vos noirs desseins .

    Vous savez bien que n’arriverez à rien avec nous : notre abandon à Dieu ne souffre aucun doute!

    lâche l’affaire Sami et retourne bavasser sur libertyvox! t’as ramasser un peu d’oseille avec ta traduction ?je l’ai vue nulle part ! t’as un plan b?

  • 32
    Sami Aldeeb 13 décembre 2011

    Personne ne vous interdit de discuter du christianisme ou du judaïsme. Et les musulmans ne s’en privent d’ailleurs pas.

    Si je me sens discriminé par des normes islamiques sur le plan social, pourquoi n’aurais-je pas le droit de discuter cette discrimination?
    Exemple parmi tant d’autres: un musulman peut épouser une chrétienne, mais un chrétien ne peut pas épouser une musulmane.
    Votre réponse m’intéresse.

  • 33
    Abdelmajid 13 décembre 2011

    @ Sami Aldeeb

    La réponse à ta question est fort simple pour un esprit éclairé.
    Dans le modèle familiale, le patriarche a un rôle essentiel, car il est le pilier fort sur lequel s’appuie toute la famille (et ceux dans les trois religions descendant d’Ibrahim).
    Un homme musulman qui épousera une femme chrétienne ou juive, respectera les prophètes des juifs et des chrétiens, car Ibrahim(Abraham), Moussa(Moise) et ‘Issa(Jésus) sont tous des prophètes de l’islam, respecté et suivit. Ainsi le mari ne peut être que juste envers son épouse et sa croyance.

    Dans le cas inverse, une femme musulmane qui épouserait contre la loi divine, un non-musulman:
    et bien son mari chrétien ou juif, ne croit pas en la révélation apporté à Mouhammad(saw), il refuse Mouhammad(saw) en tant que prophète de Dieu.
    Et par conséquent ne respectera pas la croyance ou les rites islamiques, que celui-ci jugera non conforme à sa foi.
    Et en tant que Patriarche, il se montrera injuste, et surtout, il ne fera pas élever son épouse en degré, dans la foi islamique. Et lui imposera des choses contre son gré et contre sa foi (ex: la culture de la vigne que nous n’avons pas chez nous)

    Tu as vu, c’est simple à comprendre.
    Mais ta haine et ta vision biaisé de l’islam, altère ton jugement, en n’ayant qu’une vision négative et caricatural de l’islam, véhiculé par la propagande médiatique de ces 10 dernières années.

    En tant que musulman, je possède le pentateuque (Thora) et la Bible Protestante d’Ostervald, que j’ai étudié. J’invite à mon domicile juifs et chrétiens(Protestants, Catholiques, Evangélistes et Témoins de Jéhovah), avec qui je discute et nous échangeons. Mais ceux dans le respect avec un esprit de clairvoyance et de rapprochement entre nos croyances communes.
    Contrairement à vous qui donnez une apparence agressive et contestataire…

    En tant que Musulman: Mouhammad(que la paix soit sur lui) est mon modèle, tout comme Moussa(Moise) ou même ‘Issa(Jésus) sont mes modèles.

    Que Dieu vous guide – Amine

  • 34
    Sami Aldeeb 13 décembre 2011

    Abdelmajid

    Votre explication est belle… mais discriminatoire. Et je la condamne.

  • 35
    Abdelmajid 13 décembre 2011

    C’est le commandement d’Allah. Point final !
    Tu le suis ou tu ne le suis pas! Tu rendras des comptes selon ton choix.

    Ni les Juifs, ni les Chrétiens ne seront jamais satisfaits de toi, jusqu’à ce que tu suives leur religion.
    Dis : «Certes, c’est la direction de Dieu qui est la vraie direction».
    Mais si tu suis leurs passions après ce que tu as reçu de science, tu n’auras contre Dieu ni protecteur ni secoureur.
    [Qur’an Sourate 2 – Verset 120]

  • 36
    Sami Aldeeb 13 décembre 2011

    J’ai donc le droit de critiquer ton Dieu qui me discrimine.
    Merci de votre explication.

  • 37
    Salim 16 décembre 2011

    Salam,
    Je suis entièrement daccord avec Sami Aldeeb pour la construction de salle polyvalente, Non mais vous imaginez l’impact historique que sa aurait, depuis le commencement des temps les religieux se sont toujours taper dessus, alors que les trois religions prônent l’amour,la paix et la compassion.

    PS : Pardonnez mon idéalisme c’est surement du au fait que je suis converti =)

  • 38
    Salim 16 décembre 2011

    Euh sinon « Trouve Ta Mosquée » venez faire un tour du côté de Saint-Malo (35)
    Barakallahoufik

  • 39
    Sami Aldeeb 16 décembre 2011

    Merci Salim pour votre prise de position en faveur de ma proposition de construire une salle polyvalente au lieu d’une mosquée/palais. Ma proposition vaut aussi pour les adeptes de toutes les religions. Malheureusement, les imams, les prêtres et les rabbins ne peuvent pas se satisfaire d’un lieu où on adore Dieu. Il leur faut un trône et un piédestal pour que les gens les admirent. L’église, la mosquée et la synagogue sont un symbole de pouvoir.
    Tout ceci est très éloigné de ce que disait mon compatriote, Jésus::
    « Lorsque vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites, qui aiment à prier debout dans les synagogues et aux coins des rues, pour être vus des hommes. Je vous le dis en vérité, ils reçoivent leur récompense. Et lorsque vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites, qui aiment à prier debout dans les synagogues et au coin des rues, afin d’être vus des hommes; en vérité, je vous le dis, ils ont reçu leur récompense. Mais quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père qui est là dans le lieu secret ; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra » (Matthieu 6:5-6).
    Merci encore Salim…. et que Dieu vous protège.

  • 40
    Abou Mohammed 31 décembre 2011

    Assalamou 3ala man ittaba3a elhouda,

    Je vois que des gens malades de la jalousie de l’Islam viennent cracher leur venin. Qu’ils soient contents ou pas, dans notre religion :

    1. Une femme qui a ses règles ne va pas à la mosquée et ne touche pas le Qur’ân directement. C’est comme ça et pas autrement. Et si ça suscite la condamnation de mouchrikin anjâs, les chiens aboient et la caravane passe.

    2. L’Islam est la religion de l’Unicité absolue et prier avec des mécréants et des associateurs est hors de question. Nous nous désavouons de tout autre culte qui associe à Allah des divinités, des enfants ou toute autre chose. Si les chrétiens et les juifs veulent prier ensemble ou avec d’autres associateurs, qu’ils le font, personne ne les retient.

    3. La mosquée est un lieu de vie du musulman et à l’époque du Prophète (salla Allahou 3alayhi wa sallam) et des salafs, pratiquement toutes les décisions importantes et influent sur le destin de la Oumma se prenaient à la mosquée. Ça m’amuse qu’on sorte le hadîth sur la danse éthiopienne alors que le même type de personne qui nous a fait le rappel de ce hadîth milite activement pour qu’il n’y ait pas d’activité politique dans les mosquée. Au lieu de rappeler ce rôle majeur de la mosquée, cette personne malade nous sort une anecdote toute contente de sa trouvaille.

    4. Allah « discrimine » ceux qui lui associent d’autres divinités et la condamnation de viles et méprisables personnes ne changeront rien à Sa Majesté ni à Sa Puissance. En revanche, la personne qui a osé le défier connaîtra un châtiment terrible. Chaque minute, des millions de croyants invoquent Allah et saluent Son Prophète et les critiques des malades ne changent rien à cela.

  • 41
    AbdellahTours 2 février 2012

    http://www.youtube.com/watch?v=KYjsXl9Bw3Q&list=FLRGDgHqhCWeQemziIQnKiKg&index=11&feature=plpp_video
    (passage à 1 heure 51 minutes 45 secondes)

    Tenez, pour votre inculture, cher confrère…

  • 42
    Salem 31 mars 2012

    Essalamu ‘alaykum

    Notre époque est celle de toutes les permissions, oui tout est autorisé même si le Coran stipule le contraire… Les gens ne suivent que leur passion et non pas la religion, ils ne suivent qu’eux-même… Dans sourate Etawba 9 aya verset 17. Il n’appartient pas aux associateurs de peupler les mosquées d’Allah, vu qu’ils témoignent contre eux-mêmes de leur mécréance. Voilà ceux dont les oeuvres sont vaines ; et dans le Feu ils demeureront éternellement .

    La mosquée est Lieu d’adoration et non un lieu de distraction et de visite, s’ils veulent visiter ils n’ont qu’à se rendre dans les musées… Pourquoi toutes ces courbettes au non musulmans, encore esclave et colonisé dans vos têtes… L’islam est une religion pas une foire, les limites sont celles d’Allah Taala, Qui respecte ?

    Tout est autorisé, certains permettent mêmes aux femmes de prendre le Coran pendant leur cycle si elles mettent des gants ou le prennent avec un mouchoir, alors que cela ne changent leur état en rien…

    RESPECTER LA RELIGION DE DIEU ET SI VOUS NE RESPECTEZ PAS AU MOINS NE CHANGEZ PAS LES REGLES D’ALLAH TAALA

    Une musulmane ayant marre de l’Europe et de ses dérives et des musulmans faisant tout pour se faire accepter par eux allant jusqu’à changer la religion d’Allah

  • 43
    Salem 31 mars 2012

    Essalamu ‘alaykum

    Vous parlez de polygamie , Le verset 3 de la sourate 4 est clair et il y a le tafsir… Le verset parle des orphelins, dans les traductions il y a trois petits points qui ont été rajoutés qui n’existent pas en arabe, il y a beaucoup de conditions mais encore une fois la passion humaine prend le dessus…

    Conclusion mais oui vous avez le droit à tout

  • 44
    Cirla 16 janvier 2014

    L’Article 25 de la loi de 1905 qui régit les rapports entre l’Etat et les religions
    précise que les réunions pour la célébration d’un culte sont publiques et restent placées sous la surveillance des autorités dans l’intérêt de l’ordre public.
    Aucun culte ne peut donc refuser à des forces de l’ordre de venir vérifier que les propos qui sont tenus dans ces lieux (quel qu’ils soient), n’incitent pas à contester les Lois de la République.

  • 45
    malik 15 septembre 2014

    @salem assalamaleycoum

    En laissant entrer les non musulmans dans nos mosquées on ne suit pas nos passions on acceuille nos frères et soeurs humains et leurs offrons notre hospitalité comme le profete (saw) le voulait et le faisais à son époque…en terme de passion frère tu suis bien les tiennes en pensant détenir la vérité absolue et vouloir imposer aux autres ta vision des choses…c’est à cause de gens comme toi trop rigoristes que les gens prennent peur de l’islam qui est à l’opposé de tes préceptes de part son histoire son contenu et son sens…le coran n’est pas un livre d’interdit mais un guide spirituel ramenant à une universalité fondue dans le communautarisme excessif et le sectarisme religieux…les non musulmans ne sont pas des ennemis mais des musulmans potentiels…les guerriers massai ont une coutume intéressante: quand quelqu’un fait quelque chose de mal ils l’entourent pendant 2 jours et lui rappelle ce qu’il a fait de bien et la personne réalise et prend conscience de son acte…le musulman doit montrer et démontrer de part son comportement humble et dénué d’ego la voix à suivre pas en imposant au monde par la force et la négation du reste sa façon de penser … notre profete (saw) utilisait la douceur la patience l’empathie la tolérance le respect donc s’il te plait quand tu parles de l’islam de cette manière parles pas au nom de tout les musulmans mais en ton propre nom car c’a n’engage que toi…amine à toi et ta famille

  • 46
    Gary 28 août 2015

    Je me pose une question : puis-je visiter une mosquée? ma recherche sur google m’envoie sur ce site et je lis les intervenants . Je suis déçu mais pas vraiment étonné que mon interrogation reste entière.
    puis-je visiter librement une mosquée?

  • 47
    Julien 20 novembre 2015

    Pareil je ne suis pas sur de comprendre si on peut ou si on ne peut pas entrer.
    Est-ce que chaque mosquée fait ce qu’elle veut ?
    En tous cas le coran a l’air de l’interdire… Pour une religion de paix, la tolérance c’est pas terrible.

    Je suis athée, je suis déjà allé dans une église, une synagogue, un temple bouddhiste, un sanctuaire shintoïste.
    Pas encore une mosquée. Mais bref ça commence mal…
    Je vais m’y pointer et on verra… J’ajouterai un article sur mon blog parlant des religions.

  • 48
    Lamia 2 avril 2016

    Salam Aleykoum, Je me pose aussi des questions sur le rapport de l’Islam vis à vis des gens du Livre. Il est nécessaire de rappeler que notre prophète Jésus, Isa que la paix soit sur lui, est aussi important que notre prophète Mohammed saws. Nous croyons en Allah et nous croyons aux messages de l’ensemble des prophètes.

    A quand une nouvelle pensée intellectuelle des textes sacrés ? faisons passer à autrui non musulmans et musulmans un message de paix et de tolérance. point de contrainte dans notre religion.

  • 49
    eagleone 10 avril 2016

    Bonjour , je suis chrétien , et j’ai une amie musulmane , je voudrait savoir , si il est possible de l’accompagnée à la mosquée , tout en respectant le lieu , mais sans prier . Car je sais qu’il est possible à un musulman ou a un juifs de rentrer dans une église , tant qu’il est respectueux envers les personnes et le lieu , mais je ne sais pas si c’est réciproque dans les mosquées

  • 50
    erwan 17 mai 2016

    Athées depuis plusieurs générations dans ma famille et respectant le droit a chacun de croire se qu il veut dans le respect de la terre et des vivants qui la peuple ,je trouve votre site super bien et le met dans mes favoris afin d’ y puiser des réponses et des question. Merci

Réagir à cet article