• POSTÉ LE :
  • 6 RÉACTIONS

Mosquées, changer vos méthodes de collecte de dons

don

On a l’habitude de dire que l’argent est le nerf de la guerre, et en effet il est impossible de construire une mosquée ou un projet sans en avoir les moyens financiers.

A la création de trouvetamosquee.fr nous étions pessimistes sur la facilité de collecter les fonds nécessaires à la réalisation d’un projet, principalement en raison des ressources limitées de chacun.  Néanmoins notre expérience du terrain nous a heureusement donné tort et démontré qu’incroyable est la générosité des musulmans lorsqu’il s’agit de construire une nouvelle mosquée.

Mais pour obtenir ces dons, il ne faut plus compter sur les méthodes traditionnelles qui apparaissent désormais dépassées.

Dans le top 3 des méthodes classiques de collecte les plus fréquemment utilisées par les mosquées on retrouve :

  • La tournée des mosquées : Le principe consiste à visiter une autre mosquée et solliciter la générosité des fidèles.
  • La collecte de fonds dans les marchés : On s’installe à l’entrée d’un marché avec sa pancarte, sa boite… et voilà
  • La tirelire chez le marchand : On prend une boite de conserve en forme de tirelire on y colle une présentation rapide de la mosquée et on la dépose chez son boucher ou autre commerçant le plus proche.

 

Ces méthodes ont fait leur preuve à une époque mais elles doivent désormais être remplacées ou optimisées pour être plus performantes. On ne cessera jamais assez de le répéter : les associations qui encadrent les mosquées doivent se professionnaliser dans leurs pratiques et leurs méthodes. Il est possible de s’inspirer des méthodes de marketing des grandes marques. Une collecte de fonds ne se fait pas dans la hâte, au contraire elle doit être guidée par une stratégie avec des objectifs bien définis.

La visite d’une mosquée vous permet de récolter 2000€ ? Sachez que si elle est réfléchie et bien organisée,  vous pouvez espérer multiplier ce chiffre par deux et pourquoi pas par quatre, si ce n’est pas plus.

Une tirelire bien designée attirera bien plus l’attention et le regard qu’une simple boite de conserve grise avec un morceau de papier collé dessus.

La visite du marché ne doit plus se faire avec une boite en bois et une pancarte, il faut désormais penser « street marketing », et mettre en place une équipe formée et avertie.

En somme, en cette période de crise mondiale la générosité des musulmans reste sans faille, l’argent est donc bien là,  il faut juste s’adapter à son temps et trouver les meilleurs moyens pour aller le chercher. Alors si vous souhaitez optimiser votre capacité à collecter des dons. Nous nous ferions un plaisir de mettre à votre service notre expérience dans ce domaine et de vous accompagner dans vos projets. Contactez-nous.

 

crédit photo: Eric Lafforgue

Vos réactions 6réaction(s)

  • 1
    sarrasin_mulooz 22 février 2012

    bon article!!!

  • 2
    AJIB 22 février 2012

    as salam aleykoum

    j’envoi l’article aux frères gérant la mosquée !
    barakAllahou fik !

  • 3
    rachid 23 février 2012

    Il y aussi les kermesses et les repas conviviaux qui rapportent aussi des fonds importants.

    Ce samedi et dimanche, nous organisons une kermesse à Belfort au 4 rue de Londres.

  • 4
    Adnan 24 février 2012

    as-salâmu ‘alaykum,

    @Rachid. Vous ne devez pas connaître le sens du mot « kermesse » pour l’employer car il s’agit d’une fête chrétienne.

  • 5
    Asma 25 février 2012

    Salam,

    merci pour cet article excellent ! chez nous, nous avons créer des contrat de vente de m2. C’est un abonnement de plusieurs mois qui permet au donateur d’acquérir petit à petit (crise oblige) un m2 de la mosquée.
    In cha Allah Khir…

  • 6
    najim agmar 17 mars 2012

    il avait un plan puor organser bien les mosquee mais je ne le voix plus dans votre site il ya longtemps ( organigrame ) est ce que je peux l’avoir mercia tous bon travail moi je suis en italie et j’appartien la derection d’une mosquee.

Réagir à cet article